• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Actualités

NON A LA STIGMATISATION DES PERSONNES HANDICAPEES EN MILIEU DE L’EMPLOI

Chaque année, est organisée la journée internation...

JOURNEES PORTES OUVERTES DANS LES POINTS DE SERVICE DE L’ANPE A LOME

L’Agence Nationale Pour l’emploi (ANPE) informe le...

LE DG DE L’ANPE EN VISITE A LA SOCIETE MSTIC

Une PME togolaise qui oeuvre dans le social e...

  • NON A LA STIGMATISATION DES PERSONNES HANDICAPEES ...

    mercredi 9 décembre 2015 14:47
  • JOURNEES PORTES OUVERTES DANS LES POINTS DE SERVIC...

    mardi 20 octobre 2015 18:31
  • LE DG DE L’ANPE EN VISITE A LA SOCIETE MSTIC

    jeudi 15 octobre 2015 18:18
  • JE VAIS DEVENIR UNE SUPER FEMME : PROMOUVOIR L'ACC...

    vendredi 4 septembre 2015 22:08

on dimanche 16 mars 2014 17:22.


Avant que cette terre qui l’a vu naître et porté durant 54 ans ne se renferme définitivement sur le corps sans vie de notre collaborateur, collègue, ami et confident de tous les jours, Deo Amah OSSEH LAÏSON, permettez-moi, en guise de suprême adieu, au nom du Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, de ses services rattachés et en mon nom propre, d’illustrer par quelques mots, l’image que nous, qui l’avons connu et aimé garderons toujours de lui.

Contrairement aux habitudes des discours dithyrambiques empreints d’effets qui nous amènent à verser les larmes, mon propos sera volontairement sobre en respect de la simplicité qui a toujours caractérisé celui dont nous honorons la mémoire.

Qui est Deo LAÏSON pour nous ?

Nous avons connu Deo LAÏSON en 1992 à son admission dans l’administration publique togolaise. Affecté à l’époque au Ministère de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale l’actuel Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, il a servi jusqu’en 2014, à la Direction générale de l’emploi anciennement appelée Direction de la Politique Nationale de l’Emploi. Il a intégré le personnel de l’Agence nationale pour l’emploi le 13 novembre 2014 et a servi comme Chargé de mission jusqu’au 17 novembre 2015 date de sa disparition. L’estime dont il jouit, auprès de ses supérieurs hiérarchiques et de l’ensemble du personnel de l’Agence, témoigne de la grande valeur humaine de l’homme.

Travailleur acharné, rigoureux et perfectionniste, Deo a servi dans le silence avec abnégation et humilité naturelle son pays et l’a honoré au travers de ces nombreux dons.

Dans sa carrière professionnelle à la Direction générale de l’emploi il a occupé les postes suivants :

-       Chargé d’études de 1992 à 1997 ;

-       Chef division législation de 1997 à 2013 et

-       Directeur de la promotion de l’emploi de 2013 à 2014.

Sur la plan sous régional, il a occupé avec succès le poste de Conseiller politique du Président du Comité Inter Parlementaire de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) de 2011 à 2013.

Il était le rapporteur général et présentateur du rapport des Etats Généraux de l’Administration Publique (EGAP) en 2006 et représentant du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale au sein du Comité interministériel chargé de la rédaction des rapports périodiques sur la situation des Droits de l’Homme au Togo depuis 1998.

Deo LAÏSON disposait d’une capacité rédactionnelle formidable et exceptionnelle qu’il a mise inconditionnellement à la disposition de son pays, les administrations qu’il a côtoyées, et de tous ceux qui le sollicitaient fussent-ils petits ou grands. C’est le maître incontesté et incontestable de la rédaction des allocutions et discours riches et adaptés. La rédaction des rapports, procès-verbaux et autre écrits sont les activités dans lesquelles tout le monde reconnait sans ambages ses aptitudes inégalées. Deo a su entretenir son talent de rédacteur en s’investissant dans la lecture de revues et livres variés qu’il ne se lassait d’acquérir quel que soit le coût.

Deo LAÏSON n’était pas homme à se mettre en avant. Il n’était pas de ceux qui réclamaient les premières places ou qui insistaient pour que les rampes des projecteurs fussent braquées sur eux. Humble et modeste, il préférait le travail discret.

En plus de son amour pour la littérature, Deo a un fort penchant pour les arts. Moins initiés dans ces domaines et au risque de passer à côté de l’essentiel de ce qu’il a pu faire durant sa courte mais riche vie sur terre, nous préférons nous limiter aux joies qu’il savait nous procurer par les petits mots amusant, ses chuchotement dans nos oreilles et les commentaires qu’il nous faisait sur les œuvres qui ornent son bureau…

Très aimant, Deo ne supportait pas voir ses semblables souffrir et était prêt à se sacrifier pour procurer de la joie aux autres même au-delà de ses moyens. C’était le Papa bonheur, qui donnait sans mesure ; la joie de Deo résidait dans le fait de voir les autres heureux.

A l’analyse de sa vie, nous qui l’avons connu et partagé son amour, nous nous posons la question de savoir si Deo n’avait pas passé l’essentiel de sa vie à servir les autres sans donner l’occasion d’être servi, à supporter le fardeau des autres ?

Quand nous avions appris son décès le mardi 17 novembre derniers nous étions comme dans un rêve voyant fuir entre nos mains impuissantes un homme qui de tout temps est resté aux côtés de ses semblables.

Le décès de Deo constitue pour nous, la perte inestimable d’un être cher, d’une personne qui incarne les valeurs d’intégrité, d’humilité, d’empathie et surtout du primat de l’être sur l’avoir.

Que dire encore ? Si ne n’est que, reprendre, tes dernières paroles que tu ne cessais de prononcer quelques semaines avant ton rappel à Dieu. Je cite : «Deo LAÏSON, tu es béni.., tu es né pour briller…». Oui, tu es né pour briller, tu as effectivement brillé sur cette terre et cela s’est imprimé quotidiennement à travers ton parcours professionnel, artistique et littéraire. Tu as brillé et tu brilleras toujours. Emerveillés par ces paroles de gloire, nous les garderons toujours de toi.

Que cette nouvelle vie qui commence pour toi, te conduise éternellement vers une plus grande éclosion.

Nous reconnaissons véritablement que tu es béni Deo. Cette bénédiction, nous tes supérieurs, collaborateurs, collègues et amis l’avons remarqué de par ta crainte de Dieu, ton respect de la dignité humaine, ton amour du prochain.

Le juste Juge, le Père éternel ne saurait manquer de récompenser ton engagement en faveur de l’élévation morale et du bien-être matériel de tous ceux que tu as côtoyés.

Deo Amah OSSEH LAÏSON, à présent que tu te retrouves de l’autre côté du temps, continue de nous aimer comme tu as su toujours le faire, de nous guider, nous illuminer de la lumière que tu dégages, de ta probité, de ta sollicitude et de ton inaltérable bienveillance.

Autorises-moi à te dire cette prière dite pour accompagner un mort bien que tu ne le sois pas.

Deo, Deo, Deo ! REPOSES EN PAIX !!!

Inscription à l'ANPE

Offres d'emplois

 

Inscription des entreprises

Portail Orientation ANPE

Projets et programmes d'emploi des jeunes

 

FacebookTwitterLinkedinRSS Feed

Statistiques de visite

Aujourd'hui83
Hier282
Semaine365
Mois1958
Tout139829